Navigation Menu
Albanie 2015

Albanie 2015

  • Author: Famille Tricart
  • Date Posted: 31 Mai 2015
  • Category:
  • Address: Tirana
Récit de notre raid de Mai 2015 en ALBANIE

Carte albanie pour blog

 

Copie (4) de DSCN5008

Du 8 au 30 Mai 2015, nous sommes partis faire un raid en Albanie suivant une trace trouvée par Guy sur internet.

Nous étions 5 véhicules :

-Guy et Sophie et leur Defender à toit levable, nos compagnons de raids depuis plus de 30 ans

-Jean-Marc et Isa avec leur Defender, avec lesquels nous sommes déjà partis en Espagne ,en Turquie et au Maroc

-Thierry et Martine sur leur Def « XTEC » ; des amis de mon frère Jean Louis, avec lesquels c’est la première fois que nous partons mais qui ont une longue expérience de raids et de voyages, généralement en solitaire.

-Patrick sur son Toy 78 aménagé avec un toit levable Alcar. Nous avions fait quelques raids ensemble il y a bien longtemps.

-Et nous, François et Pat sur notre fidèle « Légende ».

DSCN4810

Le 08/05/2015

Partis de la maison avec Patrick nous retrouvons vers midi, Guy/Sophie et Thierry/Martine sur l’aire de Rivoli-Sud, près de Turin .

Nous repartons vers notre bivouac habituel près de Tortona où nous arrivons vers 15H ; le temps de monter la tente et le 5ème véhicule, le Land de JMarc et Isa qui viennent de la région de Toulouse,, nous a rejoints.

DSCN4755Dîner de retrouvailles sous notre grande tente abri qui nous servira fidèlement tout au long du voyage, nous protégeant de la pluie, du vent et du froid.

 

P1000085

Le 09/05/2015

A 7H, nous partons pour Ancône à 450 Km ; déjeuner dans un Autogrill (pas bon) et, à 18H, avec 3H de retard, le bateau s’éloigne du quai. Repas à bord, moyen et cher , comme souvent sur les ferry .

 

Le 10/05/2015

Arrivée à Igoumenitsa, débarquement très rapide et départ vers le sud, en suivant la trace, le long de la mer.

Il fait très beau et la mer est magnifiquement bleue. Déjeuner à quelques kilomètres d’Igouménitsa, dans une jolie crique.

DSCN4756

Au bout de quelques km de route, nous quittons le goudron pour des pistes, étroites et pentues.

Bivouac dans un pré au bord de la piste.

DSCN4759

Le 11/05/2015

Nous quittons le bord de mer pour rejoindre les célèbres Météores par des pistes de montagne.

Au passage nous visitons 2 chapelles : l’une perdue au bord de la piste, l’autre au sommet d’une colline dominant toute la plaine environnante.

DSCN4767

DSCN4771

A midi ,déjeuner sous la pluie

DSCN4768

Bivouac au-dessus d’une rivière, au milieu des chevaux sous un beau soleil.

DSCN4775

Le 12/05/2015

Nous arrivons tôt le matin aux Météores .

DSCN4779

Malheureusement il y a déjà là, plusieurs autocars d’asiatiques, en plusieurs groupes, qui tiennent beaucoup de place et font beaucoup de bruit.

Visite du monastère, celui du film James Bond : magnifique et vertigineux.

DSCN4784

Bivouac sur les anciennes terrasses d’une ferme abandonnée le long d’une piste de montagne non loin des météores.

DSCN4806

Le 13/05/2015

Nous reprenons la piste, très belle et variée, vers la frontière d’Albanie, mais il semble avoir beaucoup plu et plusieurs éboulements et arbres arrachés barrent le passage. Nous perdons du temps à essayer de treuiller les troncs ou à les scier mais sans succès. Au grand regret de Guy, toujours volontaire et bien décidé à ne pas se laisser arrêter, la plupart des obstacles devront être contournés.

DSCN4820

La piste longe de magnifiques lacs d’altitude aux eaux turquoises

DSCN4817

Temps toujours à peu près beau mais froid la nuit.

Bivouac dans un ancien champ replanté d’arbrisseaux.

DSCN4822

Le 14/05/2015

Toujours la piste puis de petites routes en direction de l’Albanie.

La route nous amène à un magnifique pont romain dans un état de conservation extraordinaire : tout y est comme au temps des romains au, du moins, du moyen age : chaussée, parapets, accès !

DSCN4826

Rentrée en Albanie sans aucune difficulté et en présentant une simple carte d’identité. Nous suivons toujours la trace qui nous mène à Sarandé où nous avons la chance, après avoir traversé un champ de détritus peu engageant, de trouver un Bivouac de rêve, en bord de mer, les pieds dans l’eau ; les amateurs en profitent pour se baigner. Sommeil bercé par le bruit des vagues.

DSCN4837

Le 15/05/20158

Grosse et longue piste, anciennement entièrement   pavée avec de magnifiques paysage de montagne.

P1000209

Bivouac très venteux sur un petit col, de part et d’autre d’une petite piste secondaire. Réveil au milieu de la nuit pour rattacher la tente qui faisait la montgolfière. Au passage un élément de mat cassé que Jean-Marc répare avec un solide scotch métallique.

DSCN4846

Par contre on s’aperçoit que le support de la barre stabilisatrice AR de Thierry est dessoudé : On la dépose donc et elle finira le voyage accrochée sur le coté du Def.

P1000244

Le 16/05/2015

Au petit déjeuner, Jean-Marc se brûle la partie postérieure de la cuisse avec son café brûlant ; il a du mal à rester assis et décide d’en rester là ; nous les accompagnons à Tepelene, à la pharmacie. Ils nous quittent pour 4 jours de repos avant de reprendre le bateau.

DSCN4847

Belles pistes mais aussi routes. A la sortie de la ville de Beirat, nous prenons une piste qui monte dans la montagne dans l’espoir de trouver un bivouac tranquille.

Malheureusement le moindre espace plan est occupé soit par des champs, soit par des maisons ou des dépendances. Nous finissons par camper à l’entrée d’un cimetière, au bord de la piste avec l’accord ( ?) de paysans qui passent sur la piste . Malheureusement, étant trop proche des maisons, et pour la seule fois de ce voyage nous sommes un peu importunés par des ados. Tout rentre dans l’ordre après un bon coup de gueule de Thierry.

DSCN4850

Le 17/05/2015

Au matin, gros abcès dentaire chez Thierry : retour à Beirat où nous consultons un dentiste (il a ouvert pour nous, gratos) qui nous prescrit un traitement que nous achetons à la pharmacie.

Journée essentiellement routière dans de magnifiques paysages de montagne.

DSCN4853

En milieu d’après-midi nous trouvons la route fermée pour cause de travaux jusqu’au lendemain 6h30. Pas d’échappatoire possible car la route emprunte une gorge très encaissée sur plusieurs dizaines de km.

Nous trouvons un magnifique bivouac au bord de la rivière qui emprunte la gorge .

DSCN4858

Toilette nautique pour tout le monde, d’autant qu’il fait très chaud. Pour la seule fois du voyage, nous ne montons pas la tente pour le dîner !

Guy en profite pour couper le jambon, avec sa trancheuse démontable !

P1000282

Le 18/05/2015

Dès le matin 7 h nous arrivons à l’entrée du chantier de la route qui s’étend sur plus de 15 km.

Puis nous prenons une très très mauvaise piste faite de cailloux pointus qui traverse plusieurs « chaîne de montagne », souvent en logeant de petits torrents.

DSCN4861

Arrivée au bord de l’immense lac Oridzco Ezero qui sépare l’Albanie de La Macédoine.

DSCN4866

Bonnes nouvelles de JMarc et Thierry va mieux.

Puis de nouveau anciennes pistes autrefois empierrées qui traversent des villages de montagne, souvent dotés d’une mosquée récemment construite ou refaite.

DSCN4873

La piste qui longe la frontière avec la Macédoine est semée de petit bunker « monoplace » pour une hypothétique défense, souvenir de l’ère communiste.

Le soir bivouac dans un pré, au bord de la piste.

DSCN4875

Le 19/05/2015

Nous rejoignons par la route Parc National Kukore.

Après avoir franchi le fleuve qui délimite ce parc sauvage réputé difficilement accessible, nous attaquons la piste qui s’élève vers de hautes montagnes boisées.

DSCN4884

D’abord facile et roulante, la piste se resserre et devient petit à petit très difficile : Ornières (très) profondes, rochers, saignées, bourbiers, marécages etc…

Le soir bivouac sur une « haute plaine », en bordure de la piste à 1800 m d’altitude. Montage de la tente juste avant le pluie qui cesse rapidement sous l’effet d’un vent soutenu.

DSCN4887

Le 20/05/2015

Nous reprenons la piste qui devient encore plus difficile et barrée à de nombreuses reprises par des arbres couchés et des éboulements.

DSCN4891

Après d’innombrables reconnaissances à pied, nous avons scié des troncs et coupé des branches, tiré des arbres hors de la piste vers le ravin, ripé de gros rochers d’au moins 1 à 1.5T.

La chaîne de tronçonneuse manuelle nous a beaucoup servi, les treuils, mouflés, et les sangles aussi ; et nous avons beaucoup donné de nous-mêmes dans ce parcours TT comme nous n’en avions jamais fait, en tous cas sur un aussi long parcours qui a duré 2 jours et demi .

Patrick dans son Toy a eu quelques difficultés avec ses lames trop basses mais est passé, parfois au treuil , sans trop montrer de découragement et en gardant la sourire ( parfois un peu crispé).

Et dommage pour JMarc qui aurait été à l’aise avec sa grande garde au sol car tous, nous avons « touché » et à plusieurs reprises !

Les pneus ont bien résisté, même si Guy arraché contre une souche un capteur de pression et la valve qui le supportait : pneu à plat en 3 secondes !

Bivouac au bord du lac Ligeni Luleve avec l’orage qui gronde (fort !) autour de nous.

DSCN4900

Le 21/05/2015

Sortie du parc vers midi après une demie journée aussi difficile que la veille avec, en prime, quelques passages de névés et de magnifiques vues sur le fond de la vallée par laquelle nous sommes entrée dans le parc.

DSCN4916

Puis un peu de route en direction de Kukes.

Le soir bivouac le long d’une petite piste passant au dessus d’un village du bord de la route sous la bienveillance d’un berger qui, en anglais, nous garantit la sécurité du lieu  (et du pays !)

DSCN4936

Le 22/05/2015

Réparation du pneu de Guy chez un « gomista » de Kukes, puis route en direction de Fierze.

Au passage nous admirons le grand barrage de Porave qui génère le lac de Fierze. Au delà du barrage nous rejoignons l’embarcadère du bac qui doit nous amener de Fierze à Koman.

DSCN4944

Le soir nous assistons à l’arrivée du bac qui ne repart que le lendemain matin.

Nous bivouaquons sur la grève, déserte sitôt le bac vide, à coté d’un petit bar.

DSCN4954

Le 23/05/2015

9H départ du ferry qui nous mène, en 2H, à Koman, pour la somme de 18€. Croisière sur un bateau agréable et dans une région extrêmement sauvage en empruntant sur plus de 50 km des gorges plus ou moins étroites sur de l’eau turquoise.

DSCN4996

Dans les quelques élargissements de la vallée, de nombreuses fermes perdues au milieu de nulle part.

DSCN5040

Arrivée sur un petit débarcadère, au pied d’une falaise, uniquement accessible par un tunnel de plus d’un km conduisant à la vallée voisine : un vrai décor de film !

DSCN5061

Après une cinquantaine de km sur le goudron et la traversée de la ville de Shkoder où Guy casse un amortisseur AR ; nous prenons une piste étroite et sinueuse pour remonter la Vallée de la Thêt.

Bivouac au bord de la piste sur une ancienne terrasse de culture.

DSCN5065

On change l’amortisseur de Guy sous un beau et chaud soleil.

 

Le 24/05/2015

Nous reprenons notre montée vers Thêt :un des hauts-lieux du voyage : paysage extraordinaire, dans une région   montagneuse avec des hameaux dans des endroits invraisemblables, sur une piste très chaotique où nous croisons des camions et des minibus .

DSCN5070

Visite de la chapelle de Thêt, campée au milieu des moutons.

DSCN5083

A partir du col, c’est une route goudronnée depuis peu qui remplace la piste : déception.

Nous rejoignons la mer par la route vers la frontière avec le Kosovo.

Bivouac dans un pré en bordure d’un marécage, tranquille et paisible malgré la proximité de villes et villages. Orages et pluie pendant le nuit avec un ciel très chargé au matin.

DSCN5091

Le 25/05/2015

Nous redescendons vers le Sud en longeant la mer.

On retrouve de nombreux bunkers individuels censés protéger le pays des invasions sous l’ère communiste.

DSCN5095

A midi, déjeuner sur le plage aux environs de Durres , puis nous suivons des pistes dans une zone très semblable à la Camargue avec prés salés, canaux, digues et marécages. Sur les canaux, on trouve de nombreux « éperviers » artisanaux pour piéger les poissons.

DSCN5103

Bivouac en bordure d’un canal, dans un pré au milieu des moutons.

DSCN5109

Douche pour chacun avec montage-démontage comparatif des « girafes ».

DSCN5111

Le 26/05/2015

Journée de tourisme pour agrémenter notre descente vers le Sud par le goudron.

Visite du monastère d’Ardenica, sanctuaire du christianisme albanais . Lieu magnifique car entièrement d’époque et en très bon état, encore utilisé plusieurs fois par an.

DSCN5126

Déjeuner sur la plage

P1000618

Puis visite des ruines de la cité romaine d’Apolonia, site découvert et fouillé par des français entre 1924 et 1939. Un très joli musée dans un ancien monastère jouxtant le site, regorge de statues et d’objets dont un casque et un bouclier romain en parfait état, des chaussures, et des …pinces à épiler d’époque.

DSCN5129

P1000609

Bivouac au bord de mer près de Vlore, entre la mer et la lagune de Nartes.

DSCN5156

Le 27/05/2015

Visite d’un monastère avec un très ancienne chapelle romane en bordure de la lagune de Nartes.

Ce monastère, bâti sur une île, n’est accessible qu’en empruntant d’abord un pont piéton en bois de 400 m de long puis une barque a fond plat (donc très instable) manœuvrée en tirant sur une corde.

DSCN5160

Puis nous reprenons la route avec un petit détour pour aller voir dans les montagnes la résurgence de l’œil Bleu.

C’est une source jaillissant de 45m de profondeur qui alimente une magnifique rivière aux eaux transparentes et turquoises dans un écrin de végétation luxuriante.

DSCN5169

Nous faisons laver les voitures qui en avaient bien besoin, puis poursuivons notre descente vers la Sud par le goudron.

Retour au bivouac du bord de mer, à coté de Sarandé avec le même plaisir que la fois précédente malgré quelques gouttes de pluie en fin de soirée.

DSCN5177

Le 28/05/2015

Nous nous rapprochons de la frontière grecque en suivant le bord de mer.

Bain de mer et ballade en bateau dans une jolie petite station balnéaire en face de l’île de Corfou.

DSCN5182

Puis passage d’un bac gardé par un ancien château fort turc pour arriver à la frontière qui est très facilement et rapidement passée.

P1000684

DSCN5201

Juste après la frontière nous trouvons un magnifique bivouac au bord de mer à 20 km d’Igoumenitsa.

DSCN5208

Le 29/05/2015

Nous flânons une bonne parie de la journée à nous baigner et à ranger (un peu) les voitures avant de gagner Igoumenitsa où nous arrivons dans l’après-midi.

Nous allons au port confirmer nos billets de retour vers Ancône, puis à la plage et enfin au restaurant, en rue piétonne, où nous trouvons, enfin, les « gyros » (= roto Kebabs) chers à Sophie.

DSCN5211

Embarquement à 23 H, à l’heure.

 

Le 30/05/2015

Repas de midi sur le pont grâce aux victuailles que nous avions emportées (pâtés, cornichons, saucisson, beurre, vin ou bière : bref bien mieux qu’au restaurant du bord).

Sortie du port d’Ancona à 15 H,

Bivouac, comme à l’aller, à coté de Tortona à 19 H 30.

DSCN4755

Le 31/05/2015

Chacun rentre chez soi.DSCN4973

 

Bilan :

Sans la double malchance de JM et Isa, ce voyage aurait été proche de la perfection ; ambiance parfaite, le plaisir d’être là se lisait sur les visages et se devinait dans les attitudes.

Le parcours est absolument superbe, c’est du TT sur des dizaines ou des centaines de Km de pistes non entretenues comme on n’en trouve plus chez nous.

Nous avons pu faire sans aucun problème de magnifiques bivouacs en pleine nature ou au bord de la mer

Nos véhicules, quoique bien malmenés (mais bien menés ) ont tenu le choc sans gros incident.

L’accueil en Albanie à toujours été excellent avec un bonheur affiché de recevoir des étrangers.

Merci à Guy pour avoir trouvé cette trace et pour avoir rédigé la trame de ce journal

P1000242

Pour aller directement à la galerie de photos, cliquez ICI

 

 

    3 Comments

  1. Super compte rendu !
    Biz

  2. Super! Ca donne envie! L’eau a une couleur magnifique!

    Bisous

  3. J’ai bien compris,l’Albanie n’est pas un pays pour touriste en quête de soleil est de confort, c’est un pays à découvrir…

    Bisous. Gigi

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *