Navigation Menu
Maroc 2016

Maroc 2016

  • Author: Famille Tricart
  • Date Posted: 2 Juin 2016
  • Category:

Récit de notre raid en 4×4 de Mai 2016 dans le Grand Sud Marocain et le Haut Atlas.

 

Le 07 Mai 2016, nous avons pris le bateau à SETE, direction NADOR au Maroc, où débute notre raid de 3 semaines dans le Grand Sud Marocain avec retour par le Haut Atlas.

Photos Maroc 2016 001

Nous sommes 5 voitures cette année  et formons un groupe convivial qui se connaît bien pour avoir déjà voyagé ensemble à de nombreuses reprises.

Photos Maroc 2016 -2 025

Il y a ,bien sûr, Sophie et Guy sur le Defender TD5 blanc à toit levable, nos compagnons de route depuis plus de trente ans et l’âme de notre petite communauté.

Patrick et son Toyota 79 à toit Allcar,

Martine et Jean-Louis, mon frère, sur un Mercedes G à cellule Azalaï,

Martine et Thierry sur le Defender TD4 vert a toit XTEC,

Et enfin moi-même sur mon nouveau Toyota GRJ 79 à cellule Azalaï qui vient de remplacer mon fidèle Land TD5 gris à toit et aménagement XTEC.

Cette année et pour la seconde fois en 31 ans, mon épouse Patricia, n’a pu m’accompagner.

Photos Maroc 2016 098

 

Débarquement à Nador, le 9 mai après un voyage sans problème à bord du SARDAIGNA, joli et propre petit ferry de la compagnie GNV.

Les formalités sont vite expédiées, Nador étant un port bien plus petit que Tanger Med où nous arrivons généralement.

Direction plein sud par les pistes après une cinquantaine de Km sur le goudron.

Image trace Maroc 2016

A midi repas au bord du lac du barrage Mohammed V, à l’ombre des eucalyptus.

Photos Maroc 2016 -3 014

 

Le 10 au soir, 1° bivouac « au milieu de nulle part » , en fait sur le plateau du Rekkam.

Photos Maroc 2016 006

 

Le 11, nous poursuivons notre descente plein sud en longeant des oueds au pied de falaises ensablées. Partout des ânes , des chameaux et des chèvres en semi-liberté sous la surveillance très relâchée de gardiens de troupeaux, souvent très occupés par leur téléphone portable.

Photos Maroc 2016 -2 175

Le long de la piste, nous nous arrêtons au monument de René Estienne, du nom d’un militaire français tué au début du siècle par des bandits locaux au col de Belkassem tout proche.

Photos Maroc 2016 031

Nous franchissons ce col par une piste difficile et caillouteuse

Photos Maroc 2016 040

 

En poursuivant la piste, nous nous déroutons pour aller voir des gravures rupestres laissées par nos lointains ancêtres dans un petit massif de roches rouges au milieu de la plaine sableuse.

Photos Maroc 2016 024

.Photos Maroc 2016 025

Plus loin encore les bergers ont laissé , bien en évidence au bord de la piste, des fossiles en « self service » : un fossile pour 10 dirhams à laisser sous un cailloux.

Photos Maroc 2016 067

 

Lors du franchissement d’un oued, Guy, qui ouvre la route, fini par s’enliser. Un coup de treuil de Jean-Louis le dégage rapidement.

Photos Maroc 2016 058

Le soir bivouac dans une plaine sablonneuse parsemée d’épineux.

Au menu : Fondue savoyarde à l’invitation de Guy et Sophie.

1 (213)

 

Le 12, toujours plein Sud en direction de l’erg Chebbi ( Merzuga) en suivant une large piste qui suit la frontière algérienne puis emprunte un oued avec des puits et des palmiers.

Photos Maroc 2016 073

En début d’après midi, et par 42 °C , on arrive au pied des dunes de Merzuga.

Photos Maroc 2016 097

Après quelques aller et retour car le sable est très mou, nous renonçons à la trace directe dans l’erg  pour contourner le massif et pénétrer un peu plus loin au cœur des dunes où nous établissons un magnifique bivouac .

Photos Maroc 2016 087

 

 

Le 13,  nous nous avançons dans les dunes et retrouvons nos anciennes pratiques de conduite dans ce milieu très particulier. Jean-Louis et moi  nous relayons pour ouvrir la route au groupe. La progression reste difficile car le sable est mou et changeant, et souvent nous avançons à contre-sifs .

Photos Maroc 2016 -2 023

En fin de matinée, Guy casse son pont AR : il nous faut sortir de l’erg au mieux et nous décidons de rebrousser chemin après avoir démonté les 2 arbres de roues  et l’arbre de transmission  AR pour faire du 4×4 de Guy, une…. traction avant.

A chaque creux, Guy s’élance puis il faut le tirer au treuil, ou/et le monter sur des plaques, pendant que d’autres reconnaissent  à pied  le chemin le plus « facile » à emprunter. Il passe la crête ainsi et l’on recommence.

En milieu d’après midi, alors que nous avons fait 2km dont 800m en 3heures (dixit le GPS), Guy casse le pont AV suite aux efforts hors normes fournis pour rouler en 2 roues motrices dans ce terrain très difficile.

Le Defender est maintenant totalement immobilisé, heureusement dans une cuvette à peu près plate ,propice au bivouac.

Photos Maroc 2016 117

C’est là que passe un 4×4 local qui emmène un groupe de 4×4 hollandais « dormir dans les dunes ». Le guide nous promet de repasser en soirée avec un mécanicien et un pont de rechange, après avoir amené le groupe de touristes à leur bivouac.

Vers 18h le voilà de retour avec le mécano et un pont. Malheureusement, après démontage, le pont ne convient pas.

Le diagnostic est donné : le pont AR a cassé car un des boulons qui fixe la couronne s’est dévissé et est passé dans la « queue de cochon ». Le pont AV est cassé au niveau de la cage qui enveloppe et soutien le différentiel (rupture du métal ).

Ils remmènent les 2 ponts cassées et le pont de rechange en promettant de revenir le lendemain !

 

Le 14, journée de plage en attendant, un peu inquiets, le retour de nos sauveurs.

Photos Maroc 2016 092

Vers 13 h ils arrivent avec le pont AR réparé et un pont AV d’occasion.

Remontage et vers 19h , après un essai dans les dunes, tout fonctionne !

Le soir excellent dîner avec, au dessert, les fameuses crêpes flambées à la mirabelle de Sophie avec Jean-Louis dans le rôle de l’incendiaire.

Photos Maroc 2016 -2 003

 

Le 15, nous ressortons des dunes et obliquons vers Merzuga. Le Def de Guy marche à merveille !

A Merzuga, nous refaisons les grands pleins .

Direction le Sud pour rejoindre un petit erg ou nous comptons bivouaquer au creux des dunes.

Au passage nous nous arrêtons devant un musée de l’automobile crée et entretenu par un riche quatarien. Ce musée est facile à identifier car il a une Ford modèle T planté dans sa façade, mais il est fermé.

Photos Maroc 2016 -2 029

Le soir bivouac dans les dunes avec douches car nous avons aussi fait les pleins d’eau .

Photos Maroc 2016 -2 026

 

Le 16, direction Sud-Ouest, pour gagner Zagora par la piste.

Piste magnifique, tantôt au milieu de montagnes ensablées, tant dans des oueds puis sur des plateaux avec des passages de petits cols.

Photos Maroc 2016 050

Photos Maroc 2016 068

Le soir bivouac à l’écart de la piste dans le sable d’un oued à sec.

Photos Maroc 2016 069

 

Le 17, nous continuons la piste en direction de Zagora.

En fin d’après-midi, alors que le vent de sable se lève, nous suivons un oued avec de nombreux puits en pierres sèches, ce que nous n’avions encore jamais observé.

Photos Maroc 2016 -2 081

Nous approchons du village d’Oum Jrane, lorsque mon véhicule s’affaisse brutalement après un passage sur de gros cailloux : Les 2 lames paraboliques AR coté droit sont cassées ! Le Toy est immobilisé.

Photos Maroc 2016 -2 076

Alors que le nuit tombe et que le vent , en rafale, soulève des nuages de sable par 40°C, nous démontons les lames mais nous n’avons pas de solution de dépannage , même de fortune.

A tout hasard nous téléphonons au guide sauveur de Guy, l’avant- veille. Il est aux environs de Rabat à plus de 800 km ! Il nous promet de nous envoyer , dés ce soir, un 4×4 avec un mécanicien depuis Zagora qui est à 80 km de nous (dont 40 km de piste )

Le soir le mécano du grage « ALI » arrive depuis Zagora avec des lames de dépannage mais aucune ne va.

Il emmène les morceaux de lames et promet de revernir le lendemain ( bis repetitas !)

 

Le 18, nouvelle journée de plage mais en plein vent de sable et en priant qu’aucun orage ne vienne activer l’Oued où je suis totalement immobilisé.

En début d’après-midi le guide nous rejoint pour attendre , avec nous ,le retour du mécano. C’est l’occasion d’échanger sur le pays et le tourisme.

Le soir vers 19 heures le vent de sable s’arrête brutalement et, 5 minutes après, arrivée du mécano avec des lames neuves fabriquées dans la journée sur la base des morceaux .

Remontage, essai : tout va bien. Le mécano repart dans la nuit et nous dînons le cœur léger.

 

 

Le 19, direction le garage de Zagora ou nous arrivons vers 9h.

Photos Maroc 2016 -2 053

Photos Maroc 2016 -2 090

Au programme pour le Toy, renforcement des lames (anciennes à gauche et nouvelles à droite) par la pose d’une 3° lame de renfort plus courte.

Pour Guy, ressoudage des tiges d’amortisseurs AR cassées et reperçage du support.

Pour Thierry, contrôle général et changement de silent-blocs.

Pour Patrick, complément du niveau de boite transfert suite à une fuite.

Nous investissons un très joli camping voisin du garage pour nous y reposer et passer la journée puis la nuit à l’ombre des palmiers.

Photos Maroc 2016 -2 100

A midi, tagine et couscous dans une ambiance berbère, chaleureuse et bon enfant.

Photos Maroc 2016 -2 097

 

Le 20, route puis piste en direction de Foum Zguid.

Le long de la piste très sablonneuse nous visitons un ancien village en adobe  avec des rues entièrement closes pour se protéger de la chaleur et du soleil.

Photos Maroc 2016 -2 115

Photos Maroc 2016 -2 118

Ce lieu nous a beaucoup rappelé le site de Ghadames en Libye, bâti sur le même principe et pour les mêmes raisons.

Puis nous rejoignons un massif de dunes somptueux composé de plusieurs ergs qui se suivent entrecoupés de regs.

Photos Maroc 2016 -2 142

Le soir bivouac soyeux dans les dunes, à quelques km de la frontière algérienne.

Photos Maroc 2016 -2 133

 

Le 21, poursuite de notre traversée des dunes puis passage difficile dans un reg planté d’épineux denses qui contrarient notre progression. Heureusement , après avoir un peu tourné en rond, nous tombons sur une ancienne piste qui nous permet de sortir de ce piège.

Bivouac dans un oued sablonneux.

Photos Maroc 2016 -2 149

 

Le 22, retour dans les dunes, après avoir croisé les restes d’anciens campements touristiques.

Photos Maroc 2016 -2 158

La progression reste difficile car cet erg, bordé de falaises , est un peu « dans tous les sens » sans orientation des dunes.

Photos Maroc 2016 -2 136

Le soir, alors que nous entrevoyons la sortie de l’erg, dernier bivouac dans le dunes.

Toujours magique !

Photos Maroc 2016 -2 173

 

Le 23, sortie des dunes pour rejoindre l’immense lac asséché de Kem Kem.

Piste d’abord tantôt sableuse, tantôt croûte de boue séchée, puis très caillouteuse et cassante pour traverser des massifs montagneux en direction de Foum Zguid où nous arrivons vers midi pour refaire les pleins.

Photos Maroc 2016 -2 150

Photos Maroc 2016 -2 101

Puis route et piste pour gagner Ouarzazate.

A 10 km de Ouarzazate, nous quittons la piste pour rejoindre Taharbilt ,un joli village abrité au fond d’un canyon.

Photos Maroc 2016 -2 185

Après palabre et paiement de quelques dirhams, un villageois nous autorise à bivouaquer sur son terrain : une bande de sable dans le creux d’un méandre de l’oued qui a creusé le canyon, au bord d’une eau claire et à l’ombre des palmiers !!!

Photos Maroc 2016 -2 187

ENCHANTEUR avec trempette pour (presque ) tout le monde.

Photos Maroc 2016 -2 188

Photos Maroc 2016 -2 189

 

Le 24, nous traversons Ouarzazate et prenons la route pour rejoindre les magnifiques gorges du Dades.

Avant midi, à l’entrée des gorges, Guy et Sophie nous quittent pour prendre leur bateau, en avance de quelques jours sur le nôtre.

Le spectacle des ces gorges renommées reste saisissant : hautes falaises ocres arides et nues, bordant des vallées encaissées tapissées de végétation au vert agressif et parsemées d’habitations éparpillées, aussi ocres que le rocher qui les domine.

Photos Maroc 2016 -2 210

Photos Maroc 2016 -2 197

Puis c’est le passage, toujours impressionnant, dans le secteur le plus étroit de gorges.

Photos Maroc 2016 -2 205

Petit à petit la piste s’élève vers le Haut Atlas pour culminer à 3000 m d’altitude (dixit le GPS). Visiblement le Toy de Patrick n’aime pas l’altitude : il ratatouille et peine à monter.

Photos Maroc 2016 -3 004

C’est à 2400m que nous trouvons en soirée l’emplacement du bivouac, non loin d’Immilchill, au bord d’un oued à sec . Beau soleil mais temps frais à cause de l’altitude.

Photos Maroc 2016 -3 001

Photos Maroc 2016 -2 213

 

Le 25, toujours par la piste ,direction le cirque de Jaffar en traversant quelques forêts de cèdres, malheureusement souvent décimés, au sens propre, par le vent ou la foudre.

Photos Maroc 2016 -3 006

En fin d’après-midi, arrivée à Midelt pour refaire les pleins, et bivouac au camping municipal, désert, accueillant et propre !

Photos Maroc 2016 -3 012

 

Le 26, direction Nador pour reprendre le bateau le 27 vers midi.

On prend la route puis la piste pour rejoindre le lac du barrage Mohammed V qui nous avait tant plu a l’aller.

Photos Maroc 2016 -3 014

Arrivée au bord du lac pour déjeuner. Comme nous ne sommes qu’à 80 km de Nador, nous décidons d’y passer l’après-midi et la nuit pour rallier directement le bateau le lendemain.

Il fait très beau et chaud, et les 4×4 sont à l’ombre.

Photos Maroc 2016 -3 017

3° journée plage du voyage avec baignade pour Martine (T), Jean-Louis et moi.

Délicieux !

 

Le 27, arrivée à Nador.

Nous refaisons les pleins à ras bords, autant à cause des grèves en France, que par suite du prix attractif des carburants marocains.

Puis nous prenons le bateau après des formalités un peu « poussives » et arrivons sans encombres et à l’heure à Sète, le dimanche 30 à 6h du matin.

 

Fin du voyage.

Merci à tous les participants pour leur engagement et leur entrain, et, comme toujours, merci à Guy pour nous avoir fournit une belle trace.

Pour aller à la galerie photos, cliquez ICI

    3 Comments

  1. Super! Merci pour ce récit qui nous fait voyager! Bisous

  2. Encore une fois bluffée, de superbes photos, j’adore. Que l’aventure continue. Trop contente d’avoir eu de tes nouvelles. Pleins de gros bisous, à très vite au tél.
    Marie

  3. que de sable et que de belles photos !
    que veut dire : nous avançons à contre sifs ?
    le village de FOUM ZGUID est magnifique

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *